1. J'ai des morceaux mal mixés, est ce que le mastering peut arranger ça ?

Non, absolument pas. Ce qui peut arranger de mauvais mix, c'est de les faire mixer à nouveau par un meilleur ingénieur son ou avec plus d'application et de patience. Il y a une grosse différence entre l'étape du mixage et celle du mastering. Durant le mixage, on s'attarde sur chacune des différentes pistes d'un son, on gère les niveaux de chacun des instruments et de chacune des voix, la panoramique, les traitements individuels et les effets. Pour ce qui est du mastering, c'est un procédé totalement différent où l'on va prêter attention au son dans sa globalité. Il n'y a plus accès aux différentes pistes séparées mais à une seule et unique piste stéréo, le mixdown. Le but du mastering va être de rendre le son aussi puissant que possible sans pour autant gâcher la dynamique et les subtilités du mixage, mais il est impossible de corriger d'énormes défauts de mixage, même avec la meilleure prestation possible. Notez bien que si votre mixage est trop compressé, qu'il comporte des saturations, qu'il est trop réverbéré ou qu'il y a trop d'effets, nous ne pourrons rien corriger. Si vos morceaux sont mal mixés et que vous auriez voulu les faire masteriser par Basik Arts, nous pouvons gratuitement vous donner des conseils à transmettre à l'ingénieur de mixage pour arranger ça. Ainsi, si vous décidez par la suite de revenir faire masteriser votre projet chez nous après correction de vos mixs, notre travail sera plus aisé, et nous aurons d'avantage de plaisir à travailler dessus et à les rendre aussi bons que possible. Si vous êtes averti que vos mixages sont moyens, mais que vous n'avez plus le temps, l'argent ou la possibilité de les retoucher, nous pouvons quand même tenter de masteriser votre projet tout en sachant que vous n'aurez pas une qualité optimale.

2. Le mastering, c'est mettre un limiter sur la piste globale ? Je peux le faire moi même, non ?

Un mastering de qualité, ça n'est pas uniquement le fait de pousser le volume du mixage, c'est beaucoup plus subtil que ça. Voici les différentes étapes qui vont constituer le procédé de mastering: gérer les débuts et les fins de chaque morceaux selon vos envies (fade in/out), l'espace entre les morceaux (le standard redbook de deux secondes ou l'enchainement direct façon mixtape par exemple...), réduction de bruit de fond (si besoin), nettoyage des bruits parasites (si besoin), atténuation des click et pop (si besoin), égalisation (EQ de mastering), correction de la largeur stéréo (si besoin), compression (hardware analogique et processing numérique), limiter, puis le dithering (algorithme de calcul permettant de réduire la fréquence d'échantillonnage ou la quantification d'un fichier audio tout en conservant la meilleure qualité sonore possible), l'insertion des codes PQ (donnée numérique inclus dans le "sommaire" du CD qui va permettre au lecteurs de CD de détecter le début et la fin de chaque titre) et ISRC ("International Standard Recording Code", c'est un identifiant unique pour chaque morceau sorti dans le monde), la programmation du CD TEXT (nom d'artistes, des morceaux, du projet). Afin de permettre à nos clients d'obtenir une excellente qualité et un son chaleureux, outre les nombreux processing numériques (souplesse d'utilisation et qualité excellente), nous utilisons un compresseur analogique haut de gamme (Thermionic Culture The Phoenix Master) qui nous permet d'apporter de la vie à vos productions. Le meilleur du numérique couplé à la chaleur de l'analogique.

3. J'ai entendu un titre mixé ou masterisé par Basik Arts et le son n'était pas d'excellente qualité, pourquoi ?

Que ça soit pour le mixage (avec les pistes séparées) ou pour le mastering (avec les mixdown stéréo), nous avons fait le choix d'accepter tous les clients et de ne refuser aucun artiste sous prétexte que la qualité de ses productions ne serait pas au rendez-vous. Evidement, si des pistes sont très sales et de mauvaise qualité, le mixage ne pourra pas être excellent. De la même manière, évidemment, si un mixage est mauvais, le master du titre ne pourra pas être d'excellente qualité. Bien sûr, si on reçoit un titre dont le mixage laisse à désirer et que nous devons le masteriser, nous ferons tout notre possible pour sublimer votre production et vous fournir le meilleur travail possible, mais votre titre ne pourra malheureusement pas avoir la même qualité que le master d'un titre enregistré et mixé brillamment. C'est pour cette raison que nous conseillons à tous nos clients d'être pointilleux et de s'attarder à chaque étape de la production (création, enregistrement, mixage...) afin de garantir une qualité finale exemplaire. Plus la qualité audio de ce que vous nous fournirez sera bonne, plus nous pourrons travailler efficacement et obtenir un résultat intéressant. Si à la première écoute de vos titres nous trouvons qu'il y a de trop grosses erreurs de mixage ou d'enregistrement et qu'elles sont irrattrapables, nous vous informerons et nous vous conseillerons de faire retoucher vos mixages ou de refaire certaines prises pour ne pas gâcher votre argent en procédant au mastering de mauvais mixs ou au mixage de pistes de mauvaises qualité. Si malgré ça, vous souhaitez que nous commencions le mastering ou le mixage, let's go !

4. Je suis content de mon mixage, et je voudrais le préparer au mieux pour le mastering, comment ?

Nous acceptons toutes fréquences d'échantillonnage et toutes quantification audio. Cependant, nous conseillons fortement à nos clients de nous fournir leurs mixages en 24 bits et à une fréquences d'échantillonnage de 44.1 Khz. Les fréquences d'échantillonnage 88.2 kHz ou 176,4 Khz peuvent aussi être judicieuses étant donné que ce sont des multiples de 44.1 (x2 et x4). Par contre, nous conseillons personnellement de ne pas privilégier le 48 Khz ou le 192 Khz car lors de l'étape du SRC (Sample Rate Conversion) pour revenir en 44.1(norme du CD audio), il est préférable de simplifier le calcul en utilisant des multiples simples ce qui permettra de garder une qualité de son optimale et une perte minimale. Autre chose importante, n'utilisez aucun Limiter sur la piste globale, n'essayez en aucun cas de pousser le volume en fin de mixage, cela limiterait terriblement les possibilités au niveau du mastering. Veillez absolument à calibrer vos mixages entre -5 et -3 db peak au maximum afin de laisser une marge pour que le mastering se passe dans les meilleures conditions possibles. Pour vérifier cela, vous pouvez vous procurer le très bon et très précis plugin de metering édité par SSL et qui se nomme X-ISM (disponible gratuitement à cette adresse: http://solid-state-logic.com/music/X-ISM/index.asp). Si votre projet projet a été mixé par BasikArts, nous nous chargerons évidemment de tout cela.

5. Est ce que je peux être présent au studio lorsque vous travaillez sur mon projet ?

Malheureusement non. Afin de garantir une qualité professionnelle à des prix aussi bas que ceux pratiqués par BasikArts, je ne propose que du travail à distance. Étant donné que je n'ai aucun rendez-vous client à gérer, je peux me permettre d'organiser mon planning au mieux et de travailler ainsi sur plusieurs projets différents durant la même journée de travail (ce qui permet en plus de prendre du recul sur chacun des projets et d'avancer plus rapidement). Si j'accueillais les clients au studio, je serais contraint de facturer mes prestations à l'heure, et les tarifs pratiqués seraient par conséquent bien plus élevés.".